Première centrale solaire ferroviaire du monde créée avec des profils Welser
Feuerverzinkte Stahlprofile als Unterkonstruktion in der Umwelttechnik-Branche

La première centrale solaire ferroviaire du monde …

… repose sur des profils en acier zingué Welser

La société des chemins de fer autrichiens (ÖBB) a mis en exploitation à Wilfleinsdorf (circonscription de Bruck an der Leitha) la première centrale solaire ferroviaire du monde. Une installation photovoltaïque transforme l’énergie solaire en puissance de traction qui passe directement dans l’alimentation de la caténaire de la ligne de l’est autrichien. Les profils Welser font partie intégrante de la sous-structure.

Pour ce projet-pilote on a mis en place 7 000 m² de panneaux solaires pour une production annuelle de courant électrique prévue de 1 100 mégawatt-heures env., quantité qui correspond au besoin de 200 trains pour la ligne Vienne - Salzbourg et qui permet ainsi d’éviter l’émission de quelque 400 tonnes de CO2.

Des profils zingués Welser servent de profilés longitudinaux et transversaux pour la sous-structure et la fixation des modules photovoltaïques.
© ÖBB Zenger : Des profils zingués Welser servent de profilés longitudinaux et transversaux pour la sous-structure et la fixation des modules photovoltaïques.

 

Les profils Welser servent de composants pour la sous-structure et/ou pour la fixation des modules photovoltaïques. Leur résistance extrêmement élevée à la corrosion ainsi que leur résistance aux charges de vent et de neige constituent des conditions impératives à une telle application. De ce fait, on a apporté grande importance au choix des matériaux et/ou à la protection anticorrosion par l’application d’une couche épaisse de zinc, même sur les bords de la bande.

Selon ses propres déclarations, la société des chemins de fer autrichiens (ÖBB) était le pionnier à créer une telle installation. Le re-développement porte surtout sur l’ondulateur qui relie le panneau solaire et la caténaire, endroit où est produit le courant utilisé en traction ferroviaire électrique jusqu’ici pas disponible sur place. La production d’énergie est d’autant plus efficace que le parc solaire est situé immédiatement le long de la ligne ferroviaire et qu’il ne faut pratiquement aucun transport pour l’amenée de l’énergie. Le projet s’est vu décerné la troisième place  lors de l’EPCON Award 2015 et, par conséquent, est un des projets énergétiques les plus novateurs en Autriche.

De plus, l’installation est conçue pour saisir, traiter et évaluer les données météorologiques afin de pouvoir surveiller la performance de l’installation par des conditions météorologiques changeantes. Les résultats seront utilisés pour la conception de jusqu’à 20 installations solaires prévues dans toute l’Autriche.